Motion sur les ESPÉ adoptée à l’unanimité par le Conseil d’Administration de l’Université de Strasbourg le 30 avril 2013

La date de remontée des projets d’accréditation des ESPÉ est fixée au 25 mai 2013. Ces projets ne sauraient remonter aux ministères sans que les conseils des universités aient pu se prononcer après un minimum de débat. Cette difficulté a d’ailleurs été soulevée lors du séminaire interministériel du 29 avril dernier.

L’université de Strasbourg prend au sérieux cet important chantier et les équipes chargées du projet sont sollicitées. Le comité de pilotage de l’ESPÉ de Strasbourg a fixé au 1er juin le délai de remontée des maquettes. Ce délai est déjà très contraint.

Même si les ministères demandent un dossier sommaire pour l’accréditation, l’enjeu considérable que représente la création des ESPÉ exige qu’ils ne remontent pas vers eux sans un avis des conseils représentatifs.

C’est pourquoi le conseil d’administration de l’université de Strasbourg demande instamment aux MEN et MESR de repousser le délai du 25 mai au 28 juin.

À propos de Michael Gutnic

Membre du CHSCT, élu au CA
Ce contenu a été publié dans Communiqués, Motions, Positions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blue Captcha Image
Refresh

*


six − = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>